Une fille sur cinq dans le monde ne va pas à l'école. Pourtant, l'éducation est le principal levier pour rompre le cycle de la pauvreté. Eduquer les filles aujourd'hui, c'est diminuer demain la mortalité  infantile, les mariages et grossesses précoces et c'est aussi leur permettre demain de prendre en  main leur avenir. 

© 2020 by PROJET KOLWEZI ASBL LUXEMBOURG 

  • Facebook Social Icon